Lénie CARPENTRAS, Facteur de piano, Ancienne élève à l’Ecole Rudolf Steiner, Sorgues – APAPS

J’ai passé toute mon enfance dans l’école Steiner de Sorgues, je suis aujourd’hui en apprentissage pour devenir “facteur de pianos” (réparatrice et accordeuse). J’ai débuté cette formation à seulement 17 ans, à ma sortie de Steiner. Ce que me disent la plupart des personnes que je rencontre, à ce sujet, est : “C’est fantastique à votre âge de déjà savoir ce que vous voulez !”.

Car voilà, l’école Steiner m’a permis de découvrir qui je suis, et ce, bien avant de deviner ce que je voulais faire. J’ai eu une enfance merveilleuse à l’école Steiner : j’ai voyagé, j’ai appris, j’ai découvert, j’ai fait des rencontres incroyables, j’ai vécu des moments qui resteront gravés dans ma mémoire, et surtout j’ai appris à me connaître, à me trouver, et à m’aimer.

C’est bien plus qu’une école, c’est un lieu bienveillant, rempli d’amour et d’énergie. Il est grand temps d’arrêter avec ces discours ridicules de “dérives sectaires”, ouvrons-nous l’esprit, acceptons que si les pays nordiques (Allemagne, Norvège, Suède, Islande, etc.) sont en avance en matière d’éducation, c’est en grande partie grâce aux pédagogies alternatives comme celle de Rudolf Steiner.